La photographie-thérapeutique

« Je travaillais depuis quelques années à plus d’épanouissement personnel mais je me sentais au point mort et je n’arrivais plus à avancer. Accepter de m’exposer à la lumière était, je le savais, un frein sur ma route.
J’ai décidé de me lancer dans un projet qui passait par la nécessité de faire des photos de moi. Je ne connaissais pas la photographie thérapeutique et j’ai découvert cette approche en visitant le site de Céline.
Le premier contact téléphonique avec Céline a fini de me convaincre lors du 1er RDVJe me souviens de l’émotion suscitée par l’évolution visible de celles qui avaient fait cette expérience. Au fil des photos leur libération et apaisement étaient palpable.
La première séance fût une révélation. Il faut dire que Tout est fait pour que seul l’essentiel soit. Le studio qui agit comme un cocon, Céline qui encourage et saisi l’instant fugace d’un regard, d’une posture. Je me suis senti, et s’était inédit pour moi, au bon endroit au bon moment. Céline ne retouche pas ses photos si bien qu’elles ne mentent pas. L’objectif porte bien son nom, il pose un regard honnête et sans jugement et nous amène à ce que l’on ne s’autorise pas : s’accepter tel que l’on est. Non seulement je me suis réconcilié avec mon image mais plus encore avec ce que je suis.
La seconde séance a confirmé et ancré ces changements initiés. J’ai même pu faire pour mon projet une autre séance en extérieur. Sortir du studio était l’ultime étape d’exposition. Ce que j’appréhendais un peu, je dois bien l’avouer, c’est que je savais qu’il pourrait y avoir le regard des autres, ces inconnu(e)s. Ce fût le cas mais soit ces passants ne faisaient pas attention à ce que nous faisions soit nous avions droit à un sourire bienveillant. Les limites sont souvent celles que l’on s’impose soit même. La photographie thérapeutique m’a aidé à en dépasser un bon nombre. En acceptant de tenter cette expérience je me suis fait un très beau cadeau. »
Philippe

 

25

« La première fois que j ai rencontre Céline je me suis dis  » mais ou je m embarques encore une fois » puis elle ma vraiment mise ,en confiance.
​A la première séance photo je lui ai fait confiance .J ai visionné les photos avec elle et la quelle fut ma grande surprise puis la deuxième séance se fut le coup de massue pour moi .
J ai eu raison de lui faire confiance car grâce a elle j ai retrouve confiance en moi.
​Alors un grand MERCI Céline
​Alors faite comme moi prenez la main qu elle vous tends vous ne le regretterais vraiment pas..
a bientôt »
Catherine

 

 

25

« C’est une de mes amies qui m’a présenté le projet « Belles en courbes » de Céline. Les photos étaient magnifiques (ma copine aussi ). Après avoir été diagnostiqué bipolaire, il m’a fallut suivre un traitement lourd et je suis passée du 38 au 46 en 1 an. Dur ! Pourtant mon chéri est toujours resté à mes côtés, moi qui ne ressemblais plus à rien. Le jour de mes 40 ans j’ai décidé de faire des séances de photographies thérapeutiques. Au début c’était difficile de poser devant l’objectif, mais Céline met très vite à l’aise (on rigole bien). Puis, la séance boudoir est un pur bonheur. Se sentir femme à nouveau. J’ai eu le sentiment de me réveiller. Maintenant je n’ai plus honte de chercher du XL dans les magasins. Comme le dit si bien le Petit Prince « on ne voit bien qu’avec le cœur ».
Cynthia

 

25

25

25